S’expatrier en Thaïlande Article précédent Pourquoi une assurance... Article suivant Assurance Assistance et...

S’expatrier en Thaïlande 

La Thaïlande est une destination touristique exceptionnelle. Ces dernières années, le Pays du sourire arbore également avec fierté son statut d’eldorado pour les expatriés. Ses paysages splendides, sa qualité de vie exceptionnelle, sa culture, sont autant d’atouts qui peuvent donner envie de s’installer en Thaïlande. Toutefois, déménager en Thaïlande est un projet qui mérite une grande réflexion. Avant même de quitter son pays pour la Thaïlande, il convient de s’informer sur les différents éléments liés au déménagement. Le visa, le permis de travail pour les professionnels, le logement, les écoles pour les enfants et surtout les exigences sanitaires liées à l’expatriation.

Les préparatifs avant le départ

Avant de partir pour la Thaïlande, il est important de s’informer sur les infrastructures sanitaires disponibles sur le territoire. Il est souvent difficile de gérer les mauvaises surprises à l’étranger, lorsqu’on tombe malade. Du coup, il convient de consulter son médecin traitant avant de partir, et de mettre à jour les vaccinations essentielles. Même si un voyage en Thaïlande ne requiert aucune vaccination spécifique, il est recommandé de toujours prendre ses précautions, et se faire vacciner contre la poliomyélite, la diphtérie et le tétanos. Et éventuellement, selon l’opinion du médecin, un vaccin contre la rage, les oreillons, l’hépatite A et B, la rubéole et la grippe.

Les précautions sur place

Une fois installé en Thaïlande, il est primordial de se protéger contre les piqûres de moustique. Pour ce faire, il suffit de se procurer des traitements répulsifs dans les supermarchés ou les épiceries. Entre les lotions anti-moustiques, les insecticides en bombe, les moustiquaires et les diffuseurs, il y a un large choix.

Le soleil tape aussi fort en Thaïlande, alors les lunettes de soleil, t-shirt léger, chapeau et crème solaire sont conseillés pour se protéger. Bien évidemment, il est recommandé à un étranger de ne pas trop s’exposer au soleil en journée, et de boire une grande quantité d’eau pour compenser les pertes occasionnées par la transpiration. Certaines villes polluantes comme Bangkok sont aussi déconseillées aux personnes souffrant de troubles respiratoires.

En Thaïlande, l’eau du robinet n’est pas consommable. Il faut au préalable la faire bouillir ou la filtrer, et à défaut boire de l’eau en bouteille ou en bonbonne.

Assurance santé en Thaïlande

En Thaïlande, un ressortissant étranger bénéficie de différentes prestations sociales, selon sa situation. Pour vivre un projet d’expatriation en toute sérénité en Thaïlande, il est important de trouver une assurance santé adaptée à ses besoins d’expatrié. En effet, s’il est bien possible de trouver un établissement de soin privés proposant des soins de qualité sur place, les tarifs d’intervention sont généralement élevés.

Souscrire une assurance santé internationale permet à un étranger de faire face à plusieurs risques.

  • Un risque juridique car il sera assisté pour se défendre et faire valoir ses droits.
  • Un risque financier car ses frais de santé sont pris en charge en Thaïlande et partout dans le monde.
  • Un risque sanitaire car son rapatriement est assuré en cas d’urgence ou de manque de structures médicales nécessaires sur place.
  • Un risque d’accès à la médecine car il peut recourir à différents types de soins dans l’établissement et chez le médecin de son choix.

Que vous décidiez de voyager seul ou en famille en Thaïlande, pour 6 mois ou plusieurs années. Que vous souhaitiez de recevoir un remboursement uniquement pour vos frais de santé, en cas d’arrêt maladie ou autres. Nous disposons certainement d’une solution d’assurance adaptée à vos besoins, et votre besoin, quel que soit votre âge et le motif de votre expatriation en Thaïlande.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués * sont obligatoires.